Rechercher

Résultats de notre enquête nationale

Analyse des résultats des 2500 réponses d’étudiants micro-entrepreneurs ayant donné leur accord pour être représentés par MEMUP


Enquête menée de septembre 2019 à mars 2020.


I. Sociologie




Il est intéressant d’observer la grande majorité de femmes parmi les réponses obtenues. Parmi les étudiants ayant déjà travaillé avant de devenir micro-entrepreneur, près de 75% l’ont fait avec le statut de salarié. D’autres ont été intérimaires, stagiaires ou saisonniers.


II. Situation financière




Pour près de 55% des sondés, leur rémunération ne constitue que des revenus complémentaires. Cette situation s’explique notamment par l’importance des aides (publiques et privées) accessibles aux étudiants, 60% d’entre eux en bénéficient.


III. Opinion sur le micro-entrepreneuriat




Les personnes sondées avaient la possibilité de cocher plusieurs propositions de réponse pour ces deux questions. On notera que les inconvénients liés au statut sont principalement d’ordre législatif. Le champ « autres » permettait de proposer d’autres inconvénients, la principale réponse concernait alors les questions fiscales.


IV. Opinion sur les plateformes


65% des étudiants micro-entrepreneurs travaillant avec des plateformes pensent avoir gagné en employabilité grâce à elles.


V. Propositions d'évolution et de changement



0 vue0 commentaire